Site Piret-Meurs
  Mardi 20 f�vrier 2018 - 03:50
Famille Piret-Meurs

  Accueil  |   Piret-Magazine  |   Administration  |   Livre d'or  |   Liens  
Menu général

Puce Histoires
Puce Généalogie
Puce Evénements
Puce PiretMagazine
------------------
Puce Galerie Privée
Puce Galerie Photo
Puce Contacts
Puce FAQ
------------------
Puce [Ancien Blog]

Multi-recherche

Index des articles > Piret-Magazine n°93 > Crayon généalogique DELAUNOY, de LAUNOY, Delannoy

Crayon généalogique DELAUNOY, de LAUNOY, Delannoy
Version pour impression !

Crayon DELAUNOY, de LAUNOY, Delannoy

Vivants à Arquennes, provenant peut-être de Braine-le-Comte, de Ronquières ou de Nivelles, selon les références citées par l’abbé Rondeau.

Les Delaunoy sont liés à la famille Lechien, et sont les ancêtres des Meurs et des Tamigneaux par la lignée Lefèbvre.

I – François de LAUNOY

François Delaunoy ou Launoy (1), décédé avant 1646 (2). Il épouse Ysabeau NOYELLE (3).

Dont :

  1. Paul, notre ancêtre, qui suit en II.
  2. Jérôme (Hiérosme) (4) Il a une dette active de XLVIII patars envers le curé Rondeau en 1648 (5). 1653, Hiérosme de Launoy est bénéficiaire d’une rente affectée sur le courtil Saint Nicolas. Le curé Rondeau s’acquitte également de la dite rente à Catherine de Launoy (6). Il a repris au pasteur la disme de son courtil en 1648 et 1649 plus la dîme du petit pré en 1650 (7). Selon le curé, sa femme est décédée le 23 avril 1633 (8). Il est fait sergent du bois d’Hubeaumont par le prélat de St Feuillien en 1653, le 1er août (9). Il doit pour (la messe) anniversaire de sa femme 10 patars et diverses dîmes (10). Jérôme de lannoy fils de François, Il est parrain de Jérôme Plisenier, fils de Hubert et Marie Motquin le 23 mai 1643 (11).
  3. Catherine (12). Elle épouse Jean Deschamps, dont Gertrude et Catherine : Rondeau 46 et 63 ou 65.
  4. Et peut-être André (13).

Notes :

1) Rondeau 45 (cercle généalogique de Seneffe, cahier XXXII O1) : Paul Delaunoy ou de Launoy, fils de François, dans l’acte de baptême d’Isabelle Poulet, fille de Pierre et Isabelle du Mont, le 5 novembre 1654.

2) « La veuve de Franchois de Launnoy doit X patars de rente à l’église d’Arquennes, au nom de Jaspart le FOLS » : Chassereau de 1646 repris dans le registre des comptes, Rondeau 167

3) On cite vers 1646, « Ysabeau Noyelle veuve de Franchois Delaunoy » : Rondeau 46.

4) « J’ai marchandé avec ledit (Paul) de Launoy et son frère Hierôsme… » : Rondeau 90.

5) Rondeau 110, « Debts actives 1648). Autre compte : « Hierosme Launoy m’a assigné LX flor à recepvoir sur Nicolas Foucart pour le service du Roy », Rondeau 147.

6) Rondeau 45-46. On retrouve la même rente sur le courtil St Nicolas chez Paul et chez Catherine.

7) Rondeau 63

8) Mais Christian Vanderborght, auteur des notes généalogiques dans le cahier Rondeau signale qu’il n’y a aucun décès ce jour-là

9) Rondeau 63.

10) Rondeau 65

11) Jérome de Lannoy fils de François, parrainde Jérôme Plisenier : Rondeau 36.

12) Elle est sans doute la sœur, puisqu’elle est bénéficiaire d’une rente sur le courtil St Nicolas, comme Jérôme et comme la veuve de Paul.

13) André de Launoye ou Delaunoy, fils de François. Il épousa en premières noces le 18 octobre 1622 à Braine-le-Comte, Marie Le Rousseau, domestique. Il épousa en secondes noces le 8 juillet 1648 à Braine-le-Comte Cécile Francq : Rondeau p. 10. Cf. : « André DE LAUNOYE, fils François de Braine-le-Comte, s’est engagé à mon service le IIIe jour de décembre 1647 jusqu’au jour Saint Christophe 1648 au prix se XVI florins et le XIII dudit mois » : Rondeau p. 10.

II - Paul DELAUNOY

Fils de François Delaunoy et Ysabeau Noyelle. Décédé le 16 octobre 1664 (1). Mambour de l’église en 1647 (2). Sergent en 1664 (3). Il est souvent cité dans les comptes, comme devant payer la dîme du fourrage sur les prairies, ou parce qu’il loue une de ses prairies au curé, qui est d’ailleurs son voisin (4). Est-il un des sonneurs de la cloche, et rémunéré pour cela ? C’est ce que semble dire la notation : « … le servage de la grosse cloche pour Margueritte Saurtiau, Paul de Launoy, Hiérosme Poulez, Jenne Batriau et Jan Marcque portant ensemble V florins » remettent en cause le compte qui, au lieu d’être en boni, est trop court de XLV patars (5). Plusieurs fois, le curé note ses dettes : 26 florins et quelques pour 1647, 3 florins en 1648, 17 florins et une rente de 3 florins en 1651, etc. (6). On trouve encore trace d’une rente en 1668 payée par la veuve (7)

Il épouse Gaudinne Goré (8), dont (9) :

1. Jeanne (10), épouse de François Lechien, frère de Jérôme.

2. Marie (11), qui épouse en 1648 Jérôme Lechien, notre ancêtre.

3. Anne (ou Anna) (12), épouse de Jean Lechien, frère de François et Jérôme.

Notes :

1) Rondeau 90. Il renvoie à la page 108 du registre (Rondeau page 94) où il est question de son service et messe : « Paul Launoy pour son service et messe sur le corps VII florins. Item pour la messe du mois XX patars. Item XIIII patars pour la rente Saint Nicolas. … Item pour la recommandation XXX patars. De compt faict avec Franchois le Chien, beaufils Delaunnoy, sommes redebvables à la vefve dudit Paul pour son courtil X florins XI patars. Item la messe du demy an laquelle n’est pas comprise au compt XX patars. Le 25 juing 1665 payé à Franchois le Chien V florins. Item me doit la messe de l’an XX patars. Payé aussi à Philippe Coliné (ndlr : mambour cette année là) la rente de LV patars qu’il doibt à la vefve Paul Launoy pour son courtil et ce pour l’an 1664. Item ausy pour la rente Saint Nicolas XIIII patars. De compt faict avec Franchois le Chien le jour Saint Jan l’Evangéliste 1665 luy suis demeuré redebvable II patars lesquels luy ai payé à l’instant partant tout quit. Receu dudit le Chien au nom du mambour de l’église Philippe Coliné la so(mm)e de V florins XV patars.

2) C’est lui qui rend les comptes avec le curé Rondeau cette année là : Rondeau 90.

3) Rondeau 157 : « Le 3 febr. 1664 délivré à Paul Launois, sergeant, la somme de 4 florins… »

4) « Item le 22 juillet 1652 remis la disme de fourrage audit Launoy pour les prairies d sa maison au prix de 3 florins 10 patars. Ledit Launoy est demeuré redebvable à l’église de son compt de l’an 1647 de la somme de 26 florins 7 patars 9 deiers pour la disme de foin de l’an 1653, 4 florins. J’ai marchandé avec ledit de Launoy et son frère Hiérosme pour mettre deux porcques sur le pachon au pris de 6 florins 6 patars les deux… » etc. Rondeau 90.

5) Rondeau 118 et 119.

6) Rondeau 124, 110, 119.

7) « … deux canons de rente de XIIII patars VI deniers sur la vefve Paul de Launoy. » Rondeau 150.

8) Rondeau 90.

9) voir les mentions « fille de Paul » lorsqu’elles sont marraines .

10) Jeanne, fille de Paul, citée comme marraine de Nicolas le Chien en 1653, de Jean le Chien en 1656 : Rondeau 11. Citée comme épouse de François Lechien, Rondeau 26. Marraine de Jeanne Marie Waitte née à Arquennes le 26 décembre 1663, Rondeau 118.

11) Marie Launois, « fille de Paul », marraine de Pierre Pierquin né à Arquennes le 15 septembre 1644 : Rondeau 7. Marraine de Marie FRISON fille de Boniface et Barbe DELPORTE, à Arquennes le 27 mai 1665, Rondeau 142.

12) Anne, « fille de Paul », témoin au mariage de Jean Le Chien en 1651 : Rondeau 11 ; Anna de Lannoy fille de Paul marraine de Jean-Baptiste du Bois né à Arquennes le 6 octobre 1651. Marraine de Guillaume Louffen en 1642 à Arquennes, Rondeau 169.

NON RATTACHES:

a) Jérôme Delaunoy et Marie Godart, dont Marie, née à Arquennes en 1655, qui épouse en 1677 Jean Lemaire : Rondeau 17 et 115. Voir crayon généalogique Rondeau CvdB page 63.

b) Jérôme de Launoy, compagnon illégitime de Gertrude Lechien fille de Nicolas… dont une fille : Rondeau 120.

c) Marie de Launoy épouse à Arquennes le 13 avril 1658 Etienne du CHESNE, dont, nés à Arquennes : 1) Bauduin en 1659 (ss Bauduin Anthoine fils de Pierre de Ronquières et Jeanne de Launoy fille de Paul), 2) Honoré en 1662 (Honoré Lenglez fils de Siméon de Sainte Marie à Nivelles et Marie du chesne fille de Jean), 3) Jan en 1666 (ss Jean Scohy fils de Jean et Louise Delaunoy fille de Pierre) : Rondeau 154.

d) Louise Delaunoy, fille de Pierre, témoin au mariage de Marie sans doute sa parente, peut-être sa sœur) avec Etienne du Chesne en 1658.

e) Isabelle Delaunoy qui épouse à Arquennes le 9 février 1649 Remy Marchand ou Marchant… Rondeau 71.

f) Martin Launoy de Nivelles qui reçoit XLIV florins pour du plomb, destiné à l’église d’Arquennes, le 9 juillet 1648 : Rondeau 94

g) Hugues de Launoy, boucher à la ville de Nivelles, qui livre de la chair au curé… : Rondeau p. 112, cité deux fois.

h) François Delaunoy époux de Françoise (E)SCOHIER, dont Françoise : Recensement de 1709, Arquennes, page 75.

Jean-François Meurs

Pas de commentaires
Poster un commentaire
Nombre d'internautes
ayant visités le site :
Thème Hurilam1.1
 
Vous apprécieriez mieux ce site si votre écran est en résolution minimum de 1024x768
Thème Hurilam1.1
Page générée en 0.077 secondes avec 16 requetes