Site Piret-Meurs
  Mardi 20 novembre 2018 - 05:56
Famille Piret-Meurs

  Accueil  |   Piret-Magazine  |   Administration  |   Livre d'or  |   Liens  
Menu général

Puce Histoires
Puce Généalogie
Puce Evénements
Puce PiretMagazine
------------------
Puce Galerie Privée
Puce Galerie Photo
Puce Contacts
Puce FAQ
------------------
Puce [Ancien Blog]

Multi-recherche

Index des articles > Piret-Magazine n°93 > Crayon généalogique LECHIEN ou le CHIEN

Crayon généalogique LECHIEN ou le CHIEN
Version pour impression !

Crayon généalogique LECHIEN ou le CHIEN.

La parution du Registre des Recettes et Dépenses de Frère Hiérosme Rondeau Pasteur d'Arquenne de 1642 à 1672, publié par le Cercle de généalogie de Seneffe, aux bons soins de Mr Christian vander Borght, avec l'aide de Mr l'abbé Jous, curé d'Ecaussinnes, m'a permis de reconstituer trois générations de la famille Lechien d'Arquennes qui figurent parmi nos ancêtre de la lignée TAMIGNEAUX (voir les Lefèbvre puis Mosselman) et de la lignée MEURS (Lefèbvre, Lejour). Elle m'a permis aussi quelques développements sur la famille DELAUNOY ou de Launoy, Delannoy, qui s'y rattache.

La publication en question mêle la retranscription du registre avec des crayons généalogiques dus à Mr Christian Vanderborght. Pour la facilité, mes références se feront par rapport à ce "Cahier XXXII 01" du Cercle de Seneffe, que je citerai sous le nom de "Rondeau" accompagné du numéro de la page.

Non rattachés, mais proches, à cause des liens avec la famille MONOYER, Monoyé, ou Mon(n)oye, et particulièrement du couple Nicolas Mon(n)oyé et Gertrude Demarez :

  • Marie Catherine Lechien , marraine de Nicolas Remy, petit fils de Nicolas Monoye et Gertrude de Marez, né à Arquennes le 4 mai 1682 (1).
  • Marie Joseph Lechien marraine de Albert Cornez à Arquennes le 13 janvier 1689, il est petit fils de Nicolas Monoye et Gertrude de Marez (1).
  • Anne Lechien , fille de Simon, marraine de Marie Monoye baptisée à Arquennes le 28 février 1652, fille de Nicolas Monoye et Gertrude de Marez (1).
  • Hiérosme Lechien . On cite le service pour sa veuve en février 1649. Il doit être de la même génération que Daniel Lechien, qui suit (2).
  • Marie Lechien , marraine de Bartholomé Hamail né à Arquennes le 6 décembre 1676. Il est le petit fils de Jacques WAITTE et Anne LECHIEN fille de Daniel.

Notes:

1) Registre Rondeau page 88 et Tables des naissances.
2) Rondeau 100.
3) Rondeau 117.

I - Daniel Lechien

Daniel Le CHIEN, tisserand de toiles, décédé le 1 décembre 1637, époux de Catherine Monnoyé (1) dite « Chatrine Moundi », décédée le 2 juin 1668. Inhumés tous deux à Arquennes (2).

Outre le métier de tisserand, la famille tient un courtil et possède quelques terres (3).

Notes:

1) Cf. Christian Vanderborght dans le Registre Rondeau, page 21. Il ajoute qu'ils sont sans hoirs connus. Or, les tables des registres paroissiaux citent abondamment ses enfants qui sont de nombreuses fois parrains et marraines lors de baptêmes ou qui servent de témoins lors de mariages ayant lieu à Arquennes ; le pasteur d'Arquennes avait pris l'heureuse habitude de citer le père des parrains et des témoins.

2.1) Catherine Monnoyé, veuve de Daniel le Chien, tisserand de toiles « doibt sur sa maison et héritage XII florins III patars ; ladite veufve doibt encore sur son héritage de la croix fosguet tenant à Pier POULé et à elle mesme VI florins » : chassereau des rentes dues à l'église d'Arquennes, 1646, dans le Registre Rondeau p. 167.

2.2) « Catherine Monnoyé vefve de Daniel Lechien at achepté de moy le 7e iour d'aoust 1646 tout le foin venant de dîmes qui estoit lors porté en son estable par Anthoine Faubert … au pris de XXII florins … Ladicte vefve me doit pour la disme de son courtil pour l'an 1646 une couple de pouilles. Item pour la disme du mesme courtil pour l'an 1647 une autre couple de pouilles lesquels j'ay reçu le VII de juillet 1647. Le XV mars j'ay revendu à ladicte Catherine un restant de foin au pris de L patars lesquels j'ay receu à mon contentement et le XXI juing 1648 luy ai remis la disme de son courtil pour une couple de pouilles, laquelle j'ay receu à mon contentement et le XXI juin luy ay revendu la disme de foin qui at este portée en sa maison au pris de VI florins. Le IV d'octobre 1648 ladicte vefve m'at envoyé par son fils Franchois le Chien un sacque de pommes pour la disme de ladicte année pour laquelle je me tiens content et satisfaict. Item le XIX febv. 1649 ai livré une sacque de foin à sa fille Anne au pris de IIII florins prt. X florins. Lesquels ay receu le XXX de mars 1649 partant quit. » Rondeau, page 21.

3) Daniel Lechien possède une terre contiguë à celle sur laquelle Guillaume LOST, maréchal à Nivelles, beau-fils de Pierre Poulet, paie trois obits pour la dite famille Poulet : voir Rondeau 47. Il possède une (autre) terre non loin du chemin qui va au moulin de Bornival, selon l'obit de Pierre Poulez et Jenne Questre, « contrepanné sur une terre contenant six bonniers ou environ, tenant aux terres de Michy Follie des deux costez et au chemin de Soignies et du long à Daniel Lechien et à Charles Andrieu et la ruelle ou chemin allant au moulin de Bornivalle ». Rondeau 172.

Daniel Lechien et Catherine Monnoyé sont les parents des suivants :

1. Jean, né en 1622 comme son frère François (1). Il épouse à Arquennes le 22 octobre 1651 (témoin : François le Chien fils de Daniel) Anne de LAUNOYE, fille de Paul (2). Ils sont tous les deux décédés avant 1668 (2). Maître de carrière (3). Mambour de l'Eglise pour l'an 1652. Parrain à plusieurs reprises (4). Il doit XXX florins VI deniers à l'église en 1652 (5). En 1658, il achète au curé deux monts de gerbes de bled provenant des dîmes au prix de 3 florins. Il a livré IIc XXXVIII livres et demi de beurre à l'abbaye de saint Feuillien en 1663 (6). De ce couple :

1.1. Nicolas, né à Arquennes le 25 février 1653 (ss Nicolas le Chien fils de Daniel et Jeanne de Launoy fille de Paul).

1.2. Jean, né à Arquennes le 16 juin 1656 (ss ss Nicolas le Chien fils de Daniel et Jeanne de Launoy fille de Paul).

1.3. François le Chien (6), né à Arquennes le 8 août 1660 (ss François le Chien fils de Daniel et Marie de Launoy fille de Paul). Dont :

1.4. Jacques le Chien, né à Arquennes le 12 mai 1664 (ss Jacques Wait fils de Lambert et Jeanne Battreau fille de Jean)

Notes Jean Lechien et Anne de Launoye

1) Selon une note Rondeau p. 119.

2) Voir les comptes Rondeau p. 34 : En 1668, François Lechien, en tant que mambour de l'église, paie XIII florins les offices de son frère Jean et de sa belle sœur Anne de Launoye, ainsi que la messe de leurs enfants (il semble y avoir eu plusieurs décès rapprochés). Les 20 et 21 février, François paie les messes du mois de Jean Lechien et de sa femme, XL patars. La maison a été revendue et une toile sert de paiement pour les offices

3) Rondeau 119 : « François et Jean Lechien nés en 1622 sont cités le 21.10.1671 comme maîtres de carrières dans un acte de livraison de noires pierres de la Table d'autel de Notre Dame de Bon Conseil (AGR Lal. N° 994 Compte de Jean Lis, mambour de la Chapelle, fol. 2 r°). Maître de carrière, il fournit des pierres pour les réparations au chœur de l'église d'Arquennes en 1652, 162, 163, 164. (4)

4) Parrain de Anne du Rieux à Arquennes le 7 juin 1649 (Rondeau 87). Parrain de Jean Waitte à Arquennes le 4 novembre 1649 (Rondeau 117). Parrain de Jean Baptiste Dubois né à Arquennes le 6 octobre 1651 (Rondeau 153).

5) Jean Lechien, mambour de l'église pour 1652, fait ses comptes pour cette année : Rondeau 42-43 et 124.

6) Achat de gerbes de blé, Rondeau 43. Pour le beurre : Rondeau 154.

2. François. Né en 1622, même jour que son frère Jan (1). Toujours en vie en 1671. Il épouse à Arquennes le 28 octobre 1655 (tt Jean PERIN fils de Philippe et Nicolas LECHIEN fils de Daniel) Jeanne DELAUNOY, fille de Paul. Il prend la charge de mambour de l'église en 1656 et 1669 (2). Témoin au mariage de son frère Jean en 1651. Il est parrain de Jeanne Poulet en 1648, de Gertrude Lermineau en 1650, de Charlotte Scohier, la même année, de François Poulet en 1654, de Gertrude du Rieux en 1656 et de Marie Marguerite Monnoye probablement sa parente par sa mère (3). En 1670 et 1671, il doit au pasteur la dîme du fourrage (4). Le 25 juin 1665 (St Jean le Baptiste) et le 25 décembre (St Jean l'Evangéliste) de la même année, le curé Rondeau fait ses comptes avec lui, notamment pour le service et messe de son beau-père Paul Delaunoy, (5). Il est mambour de « l'enfant de Franchois Monoyer », sans doute sa filleule Marie Marguerite (6). Il a livré IIIc XXII livres de beurre à l'abbaye de Saint Feuillien au Roeulx en 1663 pour la somme de 77 florins 18 patars ; peu de temps après, il fait une seconde livraison d'une cuvelle de 92 livres et demi. En 1664, le curé signale qu'il a encore bon sur le beurre de Jan et François le Chien (7). En 1652, il est payé pour avoir assisté les maçons lors de la réfection du chœur de l'église (8). En 1671, dans les comptes que le curé fait avec le mambour de l'élise Guillaume Hypersiele, celui-ci assigne François Lechien pour une somme due de 15 florins et 17 patars (9). Dont (10) :

2.1. Jacques, né à Arquennes le 9 avril 1657 (ss Jacques WAITTE fils de Lambert et Anne de LAUNOY fille de Paul).

2.2. Honoré, né à Arquennes le 22 septembre 1658 (ss Honoré LENGLE fils de Siméon de Nivelles et Catherine SABAU fille d'Anthoine), décédé à Arquennes le 23 septembre 1724. Il a des droits sur la ferme de la Grattière (11). Epoux de Jeanne-Marie LEGROS, dont postérité (12).

2.3. Jeanne, née à Arquennes le 17 avril 1662 (ss Jean WAITTE fils de Jacques et Jeanne DERIDEAU fille de François). Epouse à Arquennes le 2 février 1694 Guillaume MORIAU, dont 6 enfants (13).

2.4. Catherine, née à Arquennes le 15 décembre 1666 (ss Jérôme VALENNE fils de Jean et Catherine DELAFONTAINE, fille de Jean) ; décédée à Arquennes le 27 octobre 1729 (14).

2.5. Jean-Nicolas, né à Arquennes le 22 févier 1674 (ss Nicolas LECHIEN et Catherine LEFRANCQ). Témoin au mariage de sa sœur Jeanne avec Guillaume Moriau en 1694 et parrain de Jean Nicolas Moriau en 1698 (15).

Notes François Lechien et Jeanne Delaunoy :

1) Selon une note de Rondeau 119.

2) François Lechien mambour de l'église en 1656 : « Franchois Le Chien at esté constitué mambour de l'église au Saint André 1656 ». Il s'agit bien de fils de Daniel, car plus loin, le curé note pour l'année 1669 : « Ledit Lechien avec son frère Jan doibvent L patars pour deux f. au cent qu'ils ont livré à Saint Feuillien », et un peu plus loin : « Franchois le Chien me doit pour le service de son frère Jan et de sa belle-sœur Anne Launoye et pour la messe de leurs enfants XIII florins, etc. » : voir Rondeau 33. Il entreprend de nouveau cette charge pour 1669 : « Le X février jay reçu du bassin L patars à renseigner audit mambour… » : Rondeau 33. Le curé fait les comptes pour cette année de mambournie le 5 novembre 1671 : voir Rondeau 72.

3) Jeanne Poulet née à Arquennes le 22 août 1648, fille de Hiérosme et Marguerite Cornet (Rondeau 6-7 et 83). Gertrude Lermineau, fille de Jean et Antoinette Lechien, baptisée à Arquennes le 6 mai 1650. Charlotte Scohier, fille de Florice Scohier et Suranne Maillart, à Arquennes le 14 décembre 1650, avec Charlotte Tensy (cette dernière figure elle parmi nos ancêtres Tamigneaux), voir aussi Rondeau 38. François Poulet, fils de Pierre et Elisabeth du Mont, baptisé à Arquennes le 5 novembre 1654 : Rondeau 24 et 45. Gertrude du Rieux née à Arquennes le 1 mars 1656, fille de Pierre et Gertrude Heu (Rondeau 87). Parrain de Marie Marguerite Monoye née à Arquennes le 28 mai 1667, fille de François Monoye et Marie Folie (Rondeau 92).

4) Rondeau 63 et 64, et 72.

5) Rondeau 94.

6) Rondeau 138. Il s'agit sans doute de sa filleule Marie Marguerite, voir note 12.

7) Rondeau 154

8) Rondeau 162

9) Rondeau 175

10) Voir aussi le crayon généalogique par Christian Vanderborght : Rondeau 38

11) voir Rondeau 38 : Le 25.01.1706 Honoré le Chien demeurant à Arquennes a reçu de Jean Moreau, censier à Feluy, les deniers capitaux d'une rente de 4 L prises en 64 L que lui devait sur sa maison de la grattière à Feluy (Notaire Ghillet de Braine le Comte.

12) Voir Rondeau 26 et 125

13) Rondeau 39 et 64. « Jenne Lechien épouse de Guillaume Moreau, dont : Catherine, Marie, Jenne, Nicolas, Michy et Jean », recensement d'Arquennes 1709, p. 133.

14) Elle pourrait être le témoin au mariage de Marie-Gertrude Cornez avec Honoré Duchesne mariés à Arquennes le 26 novembre 1705, voir Rondeau 88

15) Rondeau 94.

3. Nicolas (1) Mambour de l'église, en 1654. Il épouse à Arquennes le 28 mai 1653 (tt Jean Perin fils de Philippe et François Le Chien fils de Daniel) Pétronille SCARMUR. Les réparations des fenêtres de l'église (pentures, gonds, verrous, crampons) sont assignées sur son « débet » en 1654 (2). Le 10 mars 1659, Nicolas purge son compte à l'église (3). Dont :

3.1. François, né à Arquennes le 20 juin 1655 (ss François Lechien fils de Daniel et Marie de Launoy). Maître de carrière.

3.2. Marie, née à Arquennes le 3 janvier 1658 (ss Jean Le Chien fils de Daniel et Marie Wincqs fille de Paul de Feluy), décédée à Arquennes le 23 février 1733.

3.3. Jacques, né à Arquennes le 6 avril 1660 (ss Jacques WAIT fils de Lambert et Marguerite LISSE fille de Jean).

3.4. Jean, né à Arquennes le 23 mai 1662, maître de carrière (ss Jean Derbaix fils de Michel et Marie monoye fille de Nicolas) décédé à Arquennes le 24 décembre 1749.

3.5. Gertrude, née à Arquennes le 16 mars 1665 (ss Nicola Dubois fils de François et Dame Gertrude Lenglet fille de Simon). Compagnon illégitime Jérôme Delaunoy. Dont : Marie Antoinette Delaunoy née à Arquennes le 17 février 1698 (ss Arnold Delescolle et Antoinette Taminiau).

3.6. Jean, né à Arquennes le 13 avril 1668 (ss Nicolas Scarmur fils de Philippe et Jeanne Delaunoy fille de Paul), décédée à Arquennes le 24 décembre 1749.

Notes Nicolas Lechien et Pétronille Scarmur :

1) Témoin au mariage à Arquennes le 14/10/1646 de Jean Lermineau fils de Jacques avec Antoinette Lechien, fille de Jérôme (le cahier Rondeau commente : « pas le Jérôme, frère de Nicolas, époux de Marie de Launoy » ; on cite en effet un Jérôme Lechien marié avec N. Godart, qui est de la génération de Daniel Lechien et pourrait être un frère ?) : voir Rondeau p. 4. Il est parrain de Nicolas Trigalez né à Arquennes le 1 septembre 1645 : Rondeau 51. Parrain de Marie Monoye née à Arquennes le 28 février 1652, fille de Nicolas Monoye et Gertrude de Marez (Rondeau 88).

2) Voir le registre page 96, transcrit dans Rondeau p. 85

3) Rondeau 132 : « Nicolas Lechien redoigt encor à l'église au dessus de tout ce qu'il at payé VI flor XVIII patars VI deniers. Le X mars 1659, vendu à Nicolas Lechien deux chesrées de foin au pris de VI florins XII patars receu à l'instant. Ledit Nicolas a pourgé son compt de l'église ».

4. Jérôme, notre ancêtre Tamigneaux et Meurs, qui suit en II

5. Anne. (1). Elle épouse à Arquennes le 28 octobre 1648 (tt Nicolas Lechien fils de Daniel, et Jean PERIN fils de Philippe) Jacques WAITTE, maréchal, mambour de l'église en 1658. Dont quatre enfants.

Notes Anne Lechien

1) voir Catherine Monnoyé, sous Daniel Lechien ci-dessus, note 2 où elle est citée comme fille.

II - Jérôme LECHIEN, le Chien

Fils de Daniel et Catherine Monoyé. Mambour de l'église en 1651 (1). Décédé le 21 octobre 1657 (1). Il épouse à Arquennes le 6 octobre 1648 (tt Nicolas LE CHIEN fils de Daniel et Jérôme VALENNE, maître de carrière, fils de Jean) Marie de LAUNOY, fille de Paul. Parrain de Jérôme Waitte né à Arquennes le 16 avril 1651 (2). Il doit XI florins XII patars au curé en 1651 (3). Dont, baptisés à Arquennes :

  1. Enfant morte en 1651 ou 52 (4)
  2. François, le 19 janvier 1652 (ss François le Chien fils de Daniel et Jeanne de Launnoy fille de Paul).
  3. Jérôme , le 19 février 1653 (ss Jérôme de Lannoy fils de François et Anne le chien fille de Daniel), y décédé le 4 mars 1732, qui suit… Peut-être parrain de Barbe Thérèse Cuvelier à Arquennes en 1687, Rondeau 101. Parrain de Marie Anne Piron née à Arquennes le 13 décembre 1674, fille de Denis Piron et Jacqueline Poulet (Rondeau 82 note 158)
  4. Anne, le 4 août 1656 (ss Jacques Wait, fils de Lambert et Anne de Launoy, fille de Paul)

Notes:

1) Rondeau 43 : « Hierosme le Chien, mambour de l'église, m'a donné pour aller chercher les sainte huiles à Nivelles l'an 1651 : 34 patars. Item, reçu de lui à bopn compte sur mes obits le 13 juin 1651 la somme de 22 florins 1 patar. Le 25 juin 1651 donné un billet à Plisnier pour 52 patars. Le même jour ai livré pour l'église une pièce de bois de châssis : 16 patars. Le 30 juin 1651 payé pour la cause du château une journée du sergeant 7 patars, et pour les droits du mayeur de Nivelles 6 patars. Item payé à Antoine Herman pour avoir travaillé jour et demi à l'église 18 patars, etc. … Ainsi arrêté le jour Sainte Barbe 1651. Recçu les dits 4 florins 9 patars le 2 mai 1652. Il me doit la messe de son enfant 12 patars. … Le dit Le Chien est demeuré redevable à l(église par son compte la somme de 11 florins 12 patars 18 deniers. Aini arrêté le 21 février 1653. Il est trépassé le 21 octobre 1657. Pour la messe d'enterrement 20 patars. Pour la messe de demi an 20 patars. Pour la messe de l'an et recommandation : 50 patars.»

2) Rondeau 117

3) Rondeau 124

4) Rondeau 43, comptes avec Hierosme le Chien en 1651 : « Il me doibt la messe de son enfant XII patars ».

III - Jérôme LECHIEN

Fils de Jérôme Lechien et de Marie Delaunoy. Né à Arquennes le 19 février 1653 (ss Jérôme de Lannoy fils de François et Anne le chien fille de Daniel), y décédé avant 1709 (1) le 4 mars 1732. Il épouse à Arquennes le 13 janvier 1683 (tt Philippe LARBALESTRIER et Honoré du CHETARD) Elisabeth LARBALESTRIER, née à Arquennes le 12 décembre 1657 (ss François LARBALESTRIER, fils de François d'Obaix et Elisabeth SAUVENOTTE, fille de Guillaume de Feluy), fille de Grégoire LARBALESTRIER et Catherine SAUVENOTTE. C'est sans doute elle qui est décédée à Bornival le 16 juin 1717 (3). Jérôme Lechien est parrain de Marie Anne Piron, Barbe Thérèse Cuvelier et Marie Thérèse Hamail (4). Dont :

  1. Jean (2)
  2. Marguerite (2)
  3. Anne , baptisée à Arquennes le 17 septembre 1686 (ss Philippe Delannoy et Anne N.), épouse de François Joseph Lefèbvre, notre ancêtre (voir Tamigneaux et Meurs)
  4. Albertine Thérèse, baptisée à Arquennes le 15 octobre 1688 (ss Albert Larbalestrier et Adrienne Faucuhe (faucuwelz ?)). Elle est témoin au mariage de sa sœur Anne avec François Joseph Lefèbvre. Elle épouse à Arquennes le 17 juin 1714 (tt Jean CORNET et Michel DE HOUX) Philippe Joseph MEDART. Dont 4 enfants.
  5. Adrien Boniface, baptisé à Arquennes le 30 décembre 1691 (ss Adrien Sibille et Marie Marguerite de Feluy).

Notes:

1) Christian Vanderborght note qu'il est décédé le 4 mars 1732, mais le recensement d'Arquennes en 1709, note à la page 132 que son épouse est veuve : « (Eli)sabette Larbalestrier vefve, Jean, Marguerite, Anne, Albertine, Adrien, 6 personnes ».

2) Selon le recensement de 1709, voir note 1 ci-dessus.

3) Sa fille Anne a épouse François Joseph Lefèbvre en 1711, ils tenaient le moulin de Bornival.

4) Marie Anne Piron née à Arquennes le 13 décembre 1674, fille de Denis Piron et Jacqueline Poulet (Rondeau 82 note 158) ; Barbe Thérèse Cuvelier née à Arquennes le 24 janvier 1678, fille de Pierre Cuvelier et Anne Derbay (Rondeau 101) ; Marie Thérèse Hamel (pour Hamail), née à Arquennes le 5 janvier 1692, petite fille de Jacques Waitte et Anne Lechien, fille de Jeanne Waitte et Jean Hamail(le) (Rondeau 117).

DIVERS, non rattachés:

Ø Giry le Chien, carlier à Braine-le-Comte, épouse en 1589 d'une fille de Jean le Clrecq et Jenne de le Bruyère. Goffin XV, 146

Ø Guillaume le Chien x N.N., dont Suzanne, épouse vers 1606 de Jean del Fontaine maître de carrière d'Arquennes, né vers 1580, elle est + 1668. goffin XV 215. + Armes des Le Chien.

Ø Hubert Lechien + vers 1539 : ACAS Soignies, 28, 97

Jean-François Meurs

Pas de commentaires
Poster un commentaire
Nombre d'internautes
ayant visités le site :
Thème Hurilam1.1
 
Vous apprécieriez mieux ce site si votre écran est en résolution minimum de 1024x768
Thème Hurilam1.1
Page générée en 0.064 secondes avec 16 requetes